EGLISE ORTHODOXE SAINTE PHILOTHEE

MONTPELLIER

 

Notre église se trouve au Domaine de Grammont à Montpellier. Elle est dédiée à Sainte Philothée. Habituellement, la liturgie est célébrée le premier et troisième dimanche du mois à 10 heures.. Cliquez sur ce lien pour un programme détaillé.

 

     
    Plus de photos...

Cette chapelle a été fondée vers le 11ème siècle par St Etienne de Muret qui est venu s’établir avec quelques moines de l’ordre de Grandmont sur ce plateau caillouteux où poussent seulement les chênes verts. Ils édifient des bâtiments monacaux et une sobre chapelle à nef unique de style roman qui est consacrée en 1225.

Le domaine changea plusieurs fois de propriétaires, les derniers étant la famille Bouisson-Bertrand. Selon la volonté de la dernière donatrice, la chapelle St Etienne a été reconstruite en 1897 à coté du château. Son architecture est inspirée de l’art néo-gothique fort prisé à l’époque.

La première liturgie dans ce lieu magnifique a été célébrée le dimanche 20 février 2000 pour la fête de Sainte Philothée (19 février). A cette occasion, l’église a été inaugurée par S.E. le Métropolite Jérémie représentant du Patriarcat Œcuménique de Constantinople.

Pendant une dizaine d’années, notre église a été servie par le père Jean-Marie Bricout qui a su par son charisme souder les paroissiens autour de lui. Plusieurs autres prêtres sont également venus soutenir nos efforts et continuer à célébrer la liturgie régulièrement, sans compter les baptêmes, mariages et funérailles.

 

Fête paroissiale de l’Eglise Sainte Philothée à Montpellier

Le dimanche 21 février, pour la fête de Sainte Philothée, la paroisse grecque orthodoxe de Montpellier a reçu le vicaire général de la métropole de Paris, l’archimandrite Grégoire Ioannidis. A cette occasion, le Père Grégoire a présenté aux paroissiens le nouveau recteur de leur paroisse le Père Pierre Kazarian. Sa venue a été accueillie chaleureusement non seulement par les fidèles mais encore par des représentants de l’Eglise catholique et de la Mairie de la ville sans oublier le Père Jean, prêtre de la paroisse roumaine de Montpellier. Les chants du recteur de la paroisse de Marseille, le Père Dimitrios, secondé du chantre de Montpellier, Phèdon, ont conféré à la cérémonie autant de solennité que d’enthousiasme et de beauté.Plus d'informations